top of page

VIH/SIDA: Où se dépister en Allemagne?

Chaque 1er décembre marque la journée mondiale de lutte contre le Sida et malheureusement cette sensibilisation est moins faite au sein de la diaspora. On en parle peu, on stigmatise encore les personnes atteintes de la maladie et en plus, on ne se dépiste pas.


Bienvenue dans la rubrique "Santé et bien-être" et aujourd'hui nous parlons du VIH/SIDA.



Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est un rétrovirus responsable de la destruction des cellules immunitaires. Cette infection aboutit à l’apparition du syndrome de l’immunodéficience acquise (SIDA). Découvert depuis plus de 30 ans, cette maladie a fait plus de 33 millions de morts dans le monde, dont l’Afrique qui est la région la plus touchée par le virus. Si au fil des années, il existe de plus en plus d’organismes et de programmes sensibilisant les populations sur les dangers de la maladie et aussi sur le fait que <<le Sida n'est pas une fatalité>>, il existe toujours une grande stigmatisation au sein de la cellule familiale et de la société.





Dans le programme scolaire camerounais, il existe dès le primaire des leçons sur le VIH/SIDA; au secondaire celles-ci sont plus approfondies. Cependant, les élèves se sentent très peu concernés par la maladie car le plus important est de retenir les définitions et réussir dans la matière qui l’evoque.


Par ailleurs, au sein de la famille le débat demeure encore tabou et il n'est ouvert que pour faire référence aux personnes ayant une vie sexuelle très active. En effet, dans nos familles africaines qui dit VIH/SIDA dit sexualité; et malgré les années qui passent, ni les plus âgés, ni les jeunes n'arrivent à parler de la sexualité et des maladies sexuellement transmissibles. Par conséquent, les jeunes reçoivent des informations sur le Sida à l’école mais ne les prennent pas à cœur car au sein de la famille, il n y a pas de véritable débat. Le sujet est tabou, les personnes atteintes de la maladie sont stigmatisées , psychologiquement détruites et meurent.

Nous devons être des personnes bienveillantes et prendre soin de notre santé en nous dépistant.





La fameuse question: Où se dépister en allemagne?


-dans les grands centres de santé des grandes villes. Le test du VIH est gratuit ou coûte 15 euros maximum et est fait sous x.
- il est aussi possible de se procurer des autotests de dépistage du VIH que l'on peut faire seul. Le processus est simple: on se prélève un peu de sang au bout du doigt que l'on dépose dans le dispositif de test, et après quelques minutes le résultat est là.

-sur le site samhealth.de il est possible d'obtenir des autotests de dépistage du VIH et des maladies sexuellement transmissibles (syphilis, blennorragie et chlamydia). Ceux-ci coûtent 50 euros.

NB: Il faudrait toujours rencontrer un médécin pour qu'il confirme le résultat des Autotests.

.on peut également se rendre chez le médecin pour se fait tester et dans ce cas le test est fait avec un nom et enregistré dans un dossier.

Vous pouvez trouver d'autres informations sur les sites:



Merci de m'avoir lu et à bientôt pour un nouvel article.



écrit par Audrey Syntiche


32 vues1 commentaire

1 Comment


Merci pour cet article édifiant sur le VIH/SIDA 👌🏾

Like
bottom of page